INTERESSEMENT, vous n'avez pas été entendus !


Cher(e)s collègues,

En 2017, nous ne toucherons pas notre intéressement qui, rappelons le, représente 2/3 de notre rémunération variable collective (RVC) !

Cette situation est UNIQUE dans notre histoire.

Les syndicats FORCE OUVRIERE, CFDT et CGT qui doivent défendre vos intérêts ont décidé qu’il valait mieux, pour vous, ne pas signer l’accord d’intéressement négocié avec la Direction de l’Entreprise.

Pour rappel, la Direction envisageait une enveloppe RVC de 9% du résultat d’exploitation, quand l’ensemble des syndicats demandait 10%, et supprimait l’abondement exceptionnel de 300% sur les 50 premiers euros épargnés. Finalement la négociation a permis d’obtenir 9,7%, à l’identique du précédent accord, et le maintien sous conditions* de cet abondement. Le seuil de déclenchement reste inchangé.

Dans une époque où la défense du pouvoir d’achat doit être une préoccupation majeure des syndicalistes que vous avez élus, le SNB/CFE-CGC regrette vivement que la posture de principe, adoptée par FORCE OUVRIERE, CFDT et CGT, fasse perdre à chaque salarié les 2/3 de sa rémunération variable collective.

Nous avons tenté, jusqu’à la dernière heure, de raisonner les parties responsables mais malheureusement sans succès. Pour vous, nous avons signé cet accord mais notre seule signature n’a pas permis la mise en place de l’accord d’intéressement.

Avec 29,44% des voix obtenues aux élections, le SNB ne peut pas signer seul. Avec 30% nous aurions pu !

* Que le résultat d’exploitation soit supérieur à 720 millions au lieu de 798 millions avant négociation

Pour télécharger la version pdf : cliquez ici

#RVC #PERDRE #Rémunérationvariablecollective #0euros

A l'affiche
Nos autres publications
Lettre des Adhérents
Mes fiches pratiques
Nos Actus CCE

ADHERER

LES BONNES RAISONS D'ADHERER

LE BULLETIN D'ADHESION

 

 

 

© 2016 SNB/CFE-CGC Section Banque LCL

 

 

 Flux Rss
Flux RSS

Maquette originale : HF