MAILLAGE AGENCES : Le SNB est défavorable !

08.09.2016

 

 Cher(e) Collègue,

 

Voici la déclaration que nous avons faite en CCE le 1er septembre dernier à propos du maillage agences :

 

« La consultation de ce jour porte sur le projet cadre d'optimisation du réseau LCL, issu de Centricité Clients, que vous nous avez présenté en plénière le 30 juin dernier à savoir :

 

le regroupement de 200 à 250 petites agences en milieu urbain en proximité immédiate d'un autre point de vente et cela à iso effectif.

 

Le SNB a conscience de la forte baisse de la fréquentation de nos clients en agences,

 

Le SNB a conscience de la qualité de vie au travail dégradée de nos collègues dans nos petites structures (incivilité / sécurité / stress / risque d'erreurs professionnelles et donc de sanctions / facilité de gestion des absences, des formations).

 

Le SNB ayant toujours été contre l'ouverture d'agence à une personne, a conscience que ce projet permettra d'abandonner ce concept.

 

Le SNB a conscience des enjeux économiques du projet, économie de charges afin de palier au recul récurrent du PNB,

 

Le SNB a bien noté que la mise en œuvre de ce projet n'implique aucun recours aux licenciements pour motif économique, ni mobilité fonctionnelle, géographique en dehors du périmètre de rattachement au sein duquel les collègues concernés exercent aujourd'hui.

 

Le SNB a bien compris que nous étions interrogés sur un projet cadre, ne nous permettant pas d'avoir des précisions chiffrées et affinées par régions.

 

Le SNB, à l'écoute de ses collègues, les a interrogés sur ce sujet.

Des doutes subsistent  sur  la présentation et la notion d'absence de mobilité fonctionnelle.
Par exemple les Responsables d'Agence, dont le  métier sera en forte réduction,  subiront de fait une mobilité  fonctionnelle dans le cadre d'un regroupement.
Par ailleurs  pour certains  d'entre eux, les perspectives d'évolution vont diminuer voire régresser.

La non communication de la note d'information sur la trajectoire des effectifs, à fin 2016 et  fin 2017, traditionnellement remise courant avril, empêche le SNB d'avoir la visibilité nécessaire même sur l’année qui vient.

L’absence historique d'éléments précis sur les transferts d'agences laisse planer des incertitudes sur la réalité économique du projet. Quelle sera la perte de PNB face aux gains dégagés ?

L’hypothèse retenue de 91 % de conservation du PNB nous semble optimiste.

Pour ces raisons, le SNB émet un avis défavorable. »

 

 

Please reload

A l'affiche

COMPTE RENDU CSEC des 23 et 24 septembre 2020

25.09.2020

1/5
Please reload

Nos autres publications
PERSPECTIVES Le Magazine
Chut ! L'e-magazine
Lettre des Adhérents
Mes fiches pratiques
Infos buzz
Nos Actus CCE
L'actus de la CFE/CGC

ADHERER

LES BONNES RAISONS D'ADHERER

LE BULLETIN D'ADHESION

 

 

 

© 2016 SNB/CFE-CGC Section Banque LCL

 

 

 Flux Rss
Flux RSS

Maquette originale : HF