DON DE JOURS : La solidarité syndicale a payé !


La loi du 9 mai 2014 a ouvert aux salariés la possibilité, à leur demande et en accord avec leur employeur, de donner des jours de repos au profit d’un autre salarié qui assume la charge d’un enfant de moins de vingt ans atteint d’une maladie, d’un handicap ou victime d’un accident d’une particulière gravité rendant indispensables une présence soutenue et des soins contraignants.

Dans le cadre de la négociation sur l’accord dons de jours, vos élus SNB/CFE-CGC ont obtenu l’élargissement du champ d’application de cette loi.

En effet grâce à cet accord signé* par le SNB/CFE-CGC, la CGT et FORCE OUVRIERE les salariés LCL pourront bénéficier de :

-40 jours renouvelables autant de fois que nécessaire en dons de jours pour les enfants de moins de 25 ans

-20 jours pour les enfants de plus de 25 ans et les conjoints ; après étude du dossier, le don pourra être renouvelé.

Les négociateurs ont aussi fait acter la création d’un fond de solidarité alimenté d’un don initial de 50 jours par LCL.

A compter de 2018, Il sera alimenté à l’occasion d’une campagne nationale d’appel aux dons menée une fois par an en fin d’année.

Les dons peuvent provenir des droits épargnés sur la ligne courante du Compte épargne temps, des jours de RTT Salarié de l’année civile en cours, dans la limite de 2 jours par année, et des jours de fractionnement.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

*seule la CFDT a refusé de signer cet accord

Pour télécharger le PDF : CLIQUEZ ICI

#dondejours #fonddesolidarité #enfantshandicapé #enfantmalade

A l'affiche
Nos autres publications
Lettre des Adhérents
Mes fiches pratiques
Nos Actus CCE

ADHERER

LES BONNES RAISONS D'ADHERER

LE BULLETIN D'ADHESION

 

 

 

© 2016 SNB/CFE-CGC Section Banque LCL

 

 

 Flux Rss
Flux RSS

Maquette originale : HF