LES « DÉS-AVANTAGES » RÉSERVÉS AUX CLP !


1

Nouveau coup de rabot sur les conditions CLP !

Ce qui était gratuit devient payant mais, rassurez-vous, ce qui était payant reste payant ! Les clients CLP sont-ils les bienvenus chez LCL ?

Restez vigilants car à compter du 1er Février 2019, ces services vous seront désormais facturés :

- votre abonnement « LCL Avertis » au tarif public -30%

- les retraits d’espèces avec la carte CRE, si faits en dehors de votre agence de gestion,

- les frais de tenue de compte, si votre salaire n’est pas domicilié chez LCL,

- les relevés de compte (hors mensuel) au tarif public et sans geste commercial possible.

Le SNB a manifesté sa désapprobation devant la rigidité affichée par la Direction de ne trouver aucune solution favorable pour ses salarié(e)s.

Comme la réglementation URSSAF impose de ne pas faire bénéficier les salariés d’avantages en nature au-delà de 30%, le SNB a proposé que la base tarifaire de référence s’aligne alors sur les excellentes conditions octroyées à nos clients !

2

Pour la première fois, chez LCL, la Direction demande la restitution de deux maisons de vacances.

Elle ne souhaite pas engager les travaux nécessaires à la mise aux normes de ces maisons qu’elle juge trop onéreux.

Vous ne pourrez donc, bientôt plus, bénéficier de ces maisons familiales, pourtant très plébiscitées, à en juger les listes d’attente pour y séjourner. C’est une décision unilatérale de la Direction, sans aucune concertation avec les organisations syndicales. - La BOURBOULE ferme le 1er mai 2019

- AGON COUTAINVILLE ferme le 1er Novembre 2019. Jusqu’où la Direction va-t-elle aller dans sa logique de réduction des coûts ? Après les conditions tarifaires CLP, elle s’attaque à vos vacances ! Le SNB l’a donc interrogée sur le devenir des autres maisons de vacances prêtées au CCE ? Pour l’année à venir, rien d’autre ne serait envisagé. Mais ensuite ?

3

Le SNB a interpellé la Direction sur la lenteur à résoudre les dysfonctionnements des imprimantes dans le réseau ! Dans un contexte où la Direction demande toujours plus au réseau, il est, pour le moins, « irritant» de ne pas mettre à disposition de nos collègues des outils performants !

La Direction se rend-elle compte de l’inconfort et de la gêne occasionnés pour les collègues et les clients qui attendent l’édition de leur contrat pendant plusieurs heures ?

Dans une telle situation, avons-nous l’image d’une banque dynamique en ville ?

La Direction anticiperait-elle le zéro papier ?

Pour LIRE LA SUITE, télécharger le PDF : CLIQUEZ ICI

#MaisonsCCE #COMPTECLP #RABOTER #JOURSFERIESETPONTS #IMPRIMANTESRESEAU #DYSFONCTIONNEMENTY

A l'affiche
Nos autres publications
Lettre des Adhérents
Mes fiches pratiques
Nos Actus CCE

ADHERER

LES BONNES RAISONS D'ADHERER

LE BULLETIN D'ADHESION

 

 

 

© 2016 SNB/CFE-CGC Section Banque LCL

 

 

 Flux Rss
Flux RSS

Maquette originale : HF